News & Events‎ > ‎News‎ > ‎Events 2017‎ > ‎

03. Lunch & Learn seminar - 20 june 2017

La chaire Philanthropie de l’ESSEC
vous invite à la 30e édition de ses séminaires « Lunch & Learn »
qui aura lieu le :
 
Mardi 20 juin 2017
 De 12 h 15 à 14 heures

au Campus ESSEC du CNIT, Paris-La Défense, accès bureaux 2,
amphi 104 (Métro La Défense - Grande Arche)
 
Du bonheur d’être philanthrope : le don vu par l’économie du bonheur
 
Dans de nombreuses cultures et traditions, le don est considéré comme une obligation morale, un devoir que l’on doit accomplir sans rechigner, en oubliant son propre intérêt. Devant la souffrance d’autrui, nous ressentons souvent de l’empathie, de la révolte, voire de la culpabilité. Ces émotions « négatives » ont d’ailleurs été utilisées par de nombreuses ONG dans leurs campagnes de collecte. Dans cette perspective, parler du bonheur de donner peut sembler incongru et même tabou. Le seul bonheur acceptable serait celui de recevoir. Pourtant, la recherche expérimentale en économie, en psychologie et en neurosciences nous apprend qu’il existe une relation intime entre le don et le bonheur. D’une part, l’acte d’offrir un cadeau ou de donner de l’argent a un effet positif sur notre niveau de bonheur ressenti. D’autre part, être de bonne humeur – tout comme le fait d’être optimiste – augmente notre propension à donner. Un cercle vertueux entre don et bonheur semble donc exister. Même si nous ne donnons pas consciemment pour être heureux, donner procure un bien-être important chez le donateur. D’où cette hypothèse intéressante : on devient philanthrope en partie pour reproduire cette sensation de bonheur, que l’on découvre indirectement par nos premiers dons… France générosités ne s’y est pas trompé, en lançant en 2016 une campagne de communication intitulée « Donner fait du bien, aux autres comme à soi-même ». Que faut-il retenir de ces recherches ? Que nous apprend l’économie du bonheur sur le don ? Comment les différents acteurs de la philanthropie peuvent-ils s’emparer de la question du bonheur pour améliorer leurs pratiques ? 

Pour traiter cette question, nous aurons le plaisir de recevoir :

Mickaël Mangot, Economiste, Directeur général de l’Institut de l’Economie du Bonheur et auteur du livre « Heureux comme Crésus? Leçons inattendues d’économie du bonheur ». 

Nolwenn Poupon, Responsable des études et de la communication, France générosités.

La discussion sera animée par Anne-Claire Pache et Arthur Gautier de la chaire Philanthropie de l’ESSEC.
 
Participation : 10 € (panier déjeuner compris) par personne.
Payable sur place en espèces ou par chèque.
 
Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire directement en utilisant ce formulaire : Inscription
 
 
La chaire Philanthropie de l’ESSEC est membre du CEMAS (Centre d’Excellence Management et Société)